Loading...

lundi 26 décembre 2011

221b BAKER STREET DE GRAHAM MOORE AUX EDITIONS DU CHERCHE MIDI


Au cœur des secrets du légendaire journal perdu de Conan Doyle.


Octobre 1900, Londres. Après avoir reçu un étrange courrier, Conan Doyle se retrouve mêlé à la disparition de plusieurs jeunes filles dans les bas-fonds de la ville. Sur les traces d’un tueur en série, il demande l’assistance d’un de ses amis, l’écrivain Bram Stoker, auteur de Dracula.

Janvier 2009, New York. C’est un grand jour pour Harold White : son article mettant en parallèle les exploits de Sherlock Holmes et la naissance de la médecine légale lui vaut d’être intronisé dans la prestigieuse association des « Baker Street Irregulars ». C’est aussi un grand jour pour ladite association : Alex Cale, l’un de ses membres les plus renommés, vient de retrouver le « Saint-Graal » des fanatiques de Conan Doyle, le fameux tome perdu du journal intime de l’écrivain, couvrant les mois d’octobre à décembre 1900. C’est en effet à cette époque que Conan Doyle, après avoir fait mourir Sherlock Holmes sept ans plus tôt au grand dam de ses admirateurs, a décidé, pour une raison demeurée inconnue, de faire revivre le célèbre détective. Mais Alex Cale est assassiné avant d’avoir pu dévoiler le contenu du fameux journal et Harold, inspiré par l’art de la déduction de son illustre modèle, se lance sur la piste du meurtrier.

Deux enquêtes à plus d’un siècle de distance, de mystérieuses correspondances, un formidable coup de théâtre. Avec ce premier roman passionnant, Graham Moore, s’inspirant de faits réels, nous offre un voyage fascinant dans le monde des collectionneurs et des obsessionnels de Sherlock Holmes, et met le lecteur à l’épreuve : saura-t-il résoudre l’énigme avant le héros ?

« Graham Moore s’inspire de faits réels, la mort suspecte d’un illustre collectionneur qui prétendait avoir retrouvé le journal perdu de Conan Doyle, et nous offre un plaisir de lecture rare, à la fois intelligent, intrigant et très ludique. » The New York Times
 
  

mardi 20 décembre 2011

AU LIEU-DIT NOIR ETANG DE THOMAS H COOK AUX EDITIONS DU SEUIL

PRESENTATION:

Août 1926. Chatham, Nouvelle-Angleterre, à quelques encablures du cap Cod : son église, son port de pêche et son école de garçons, fondée par Arthur Griswald, qui la dirige avec droiture et vertu. L'arrivée de la belle Mlle Channing, venue d'Afrique pour enseigner les arts plastiques à Chatham School, paraît anodine en soi, mais un an plus tard, dans cette petite ville paisible, il y aura eu plusieurs morts. Henry, le fils adolescent de M Griswald, est vite fasciné par celle qui va lui enseigner le dessin et lui faire découvrir qu'il faut " vivre ses passions jusqu'au bout ". Du coup, l'idéal de vie digne et conventionnelle que prône son père lui semble être un carcan. Henry assiste, complice muet et narrateur peu fiable, à la naissance d'un amour tragique entre Mlle Channing et M Reed, le professeur de lettres qui vit au bord du Noir-Etang avec sa femme et sa fille. Il voit en eux " deux figures romantiques, des versions modernes de Catherine et de Heathcliff ". Mais l'adultère est mal vu à l'époque, et après le drame qui entraine la chute de Chatham School, le lecteur ne peut que se demander, tout comme le procureur : " Que s'est-il réellement passé au Noir-Etang ce jour-là ? "

LA PEAU DE L'AUTRE DE DAVID CARKEET AUX EDITIONS DU SEUIL

PRESENTATION
La Peau de l'autre est l'histoire d'une usurpation d'identité qui tourne mal sur le mode scénario-catastrophe hilarant. Denny, crack du modélisme de petits trains, se plante en voiture sur une route enneigée du Vermont. On l'embarque à l'hôtel où Marge, pittoresque figure locale, vient l'asticoter dans sa chambre. Le temps - une demi-heure - qu'il aille chercher des préservatifs en pleine tempête de neige, Marge s'est volatilisée. Manifestement abonné aux fiascos, Denny s'esquive. Seul problème : Marge est tombée du balcon et la police trouve la chute peu naturelle. Voilà Denny en suspect N°1. Mais il est aussi le sosie d'un enfant du pays disparu depuis 3 ans, Homer, virtuose du trombone et obèse comme lui. L'enchaînement impitoyable et cocasse des événements fait que Denny se retrouve dans la peau d'Homer, dans la maison d'Homer, affublé de la "partenaire" d'Homer qui est une vraie garce, et contraint à mentir à longueur de journée pour échapper aux flics.

mardi 13 décembre 2011

CRITIQUE DU LIVRE "STORYTELLER" DE JAMES SIEGEL AUX EDITIONS DU CHERCHE MIDI

Des les premières pages on est pris dans une spirale diabolique qui nous donnent envie de tourner les pages pour connaitre le dénouement avec son lot de rebondissements et de surprises. Une fois que l'on a commence, on ne peut plus s'arrete, c’est un auteur à suivre de très prés car après l'excellent "Dérapage», James Siegel nous montre qu'il est le nouveau Maitre du thriller avec ce quatrieme livre.
En Conclusion: Préparez le thermos de café car vous en aurez besoin pour ce suspense de haute qualité, pas de répit pour le lecteur.
 

samedi 10 décembre 2011

DEPART DE FEU D'ALEX BERENSON AUX EDITIONS CALMANN LEVY

QUATRIEME DE COUVERTURE:
« Alex Berenson est à l’heure actuelle un des meilleurs auteurs de romans d’espionnage. » Chicago Sun-Times Un matin, tôt, un retraité de la CIA est abattu en pleine rue. Ce même jour, dans la soirée, un ancien ranger de l’armée américaine est tué sur le pas de sa porte. Le lendemain, l’agent Wells est rappelé au siège de la CIA et reçoit l’ordre d’enquêter sur ces meurtres. Les victimes faisaient toutes partie d’une équipe de dix interrogateurs opérant secrètement en Pologne. Leur but : recueillir des renseignements cruciaux pour la sécurité des États-Unis. Leurs méthodes : utiliser tous les moyens nécessaires pour les obtenir de djihadistes endurcis. La piste la plus vraisemblable étant celle d’une vengeance d’Al-Qaida ou d’une organisation islamiste prônant le recours à des attentats anti-américains, Wells part pour Le Caire, où il passe dans la clandestinité pour renouer certains contacts qui lui ont déjà été utiles par le passé. Mais ce n’est pas en Égypte que se trouve la solution, et pour la découvrir, Wells devra affronter des obstacles auxquels il ne s’attendait pas et, plus grave et dangereux encore, enquêter auprès de personnes passées maîtres dans l’art du double jeu

SAIGNE POUR MOI DE MICHAEL ROBOTHAM AUX EDITIONS LATTES

QUATRIEME DE COUVERTURE:

Ray Hegarty, un ancien policier très respecté, gît raide mort dans la chambre de sa fille, Sienna, que l’on retrouve couverte de sang. Tout la désigne comme coupable, mais le psychologue Joe O’Loughlin n’est pas convaincu.
Sienna, quatorze ans, est la meilleure amie de sa fille. Il l’a vue grandir, et le trouble qui transparaît dans son regard ne lui a pas échappé. Contre l’avis de la police, il lance sa propre enquête, s’embarquant ainsi sur une piste qui le mènera à un enseignant prédateur, une conspiration du silence et un procès de la haine raciale qui captive le pays tout entier.
Avec d’obscurs rebondissements psychologiques et une tension à vous couper le souffle,Saigne pour moi est un roman passionnant, sans conteste la meilleure œuvre de Michael Robotham à ce jour. 

LE TRIBUNAL DES AMES DE DONATO CARRISI AUX EDITIONS CALMANN LEVY

 LA QUATRIEME DE COUVERTURE DU TRIBUNAL DES AMES, CE LIVRE SORTIRA EN MARS:


Après Le Chuchoteur, le nouveau thriller littéraire de Donato Carrisi. Rome, sa dolce vita, son Capitole, ses foules de pèlerins, ses hordes de touristes. Sa pluie battante, ses sombres ruelles, ses labyrinthes souterrains et ses meurtriers insaisissables Marcus est un homme sans passé.. Sa spécialité : analyser les scènes de crime pour déceler le mal partout où il se terre. Il y a un an, il a été grièvement blessé et a perdu la mémoire. Aujourd’hui, il est le seul à pouvoir élucider la disparition d’une jeune étudiante kidnappée. Sandra est enquêtrice photo pour la police scientifique. Elle aussi recueille les indices sur les lieux où la vie a dérapé. Il y a un an, son mari est tombé du haut d’un immeuble désaffecté. Elle n’a jamais cru à un accident. Leurs routes se croisent dans une église, devant un tableau du Caravage. Elles les mèneront à choisir entre la vengeance et le pardon, dans une ville qui bruisse encore de mille ans de crimes chuchotés au cœur du Vatican. À la frontière de la lumière et des ténèbres